le salvador

Publié le par patmamy



              El salvador


ptlogoTDM



les petites choses de manzelle Gwen link



Voici un copié-colé des renseignements trouvé sur le net pour mon pays









Salvador

República de El Salvador

 

Capitale:  San Salvador
Population:  6,2 millions (2001)
Langue officielle: espagnol
Groupe majoritaire: espagnol (92,3 %)
Groupes minoritaires: langues amérindiennes (0,8 %: lenca, kekchí et pipil) et quelques langues immigrantes 
Système politique: république unitaire formée de 14 départements
Articles constitutionnels (langue): art. 62 de la Constitution de 1983 révisée en 2000
Lois linguistiques:  décret no no 917 de 1998 ou Ley General de la Educación(Loi générale sur l'éducation); Convention no 107 de l'Organisation internationale du travail (OIT).


 
1       Situation géographique

          La république du Salvador (en esp.: República de El Salvador) est un pays du nord-est de l’Amérique centrale. Le Salvador est limité au nord et à l’est par le Honduras, au sud par l’océan Pacifique et à l’ouest et au nord-ouest par le Guatemala. Sa superficie totale est de 21 041 km² (Belgique: 30 527 km²), ce qui en fait le plus petit État latino-américain et le seul d'Amérique centrale à ne pas avoir d’ouverture sur la mer des Caraïbes. San Salvador, avec ses 450 000 habitants (1,5 million avec l’agglomération) est la capitale et la plus grande ville du pays. Suivent Santa Ana (228 000 habitants), centre d’une région agricole prospère, et San Miguel (180 000 habitants). 

        Le pays est divisé en 14 départements: San Salvador (1,8 million), La Libertad (515 000), Santa Ana (465 000), San Miguel (405 000), Sonsonate (365 000), Usulutan (315 000), Ahuachapan (290 000), La Union (260 000), La Paz (250 000), Chalatenango (180 000), Cuscatlan (180 000), Morazan (165 000), San Vicente (145 000), Cabanas (140 000).

 

2    Données démolinguistiques

 

La composition ethnique du pays comprend une majorité de Métis appelés Mestizos(89 %), et deux minorités, les autochtones (10 %) et les Blancs (1 %). En regard des autres pays d'Amérique centrale (avec le Belize et le Guatemala), la population indigène apparaît comme relativement importante. 

Quant aux langues en usage, c'est l'espagnol qui s'avère la langue dominante, avec 92,3 % de la population qui l'utilise comme langue maternelle. 

Les langues minoritaires sont peu nombreuses. D'une part, il s'agit des langues amérindiennes suivantes: le lenca (0,6 %), une langue non classée, le kekchí (0,2 %), une langue maya, et le pipil (ou nahuatl) une langue uto-aztèque en voie prochaine d'extinction (20 locuteurs en 1987). D'autre part, le pays compte aussi des langues immigrantes (4,6 %).

Cela signifie que les autochtones forment un ensemble de 600 000 individus (10 % de la population), mais que seule une petite minorité parle encore une langue ancestrale (0,8 %). En réalité, les langues amérindiennes du Salvador sont toutes en voie d'extinction. Pourtant, la publicité gouvernementale laisse croire qu'un grand nombre d'autochtones parle encore les «dialectes ancestraux»: «En el interior, un gran porcentaje de la población habla los dialectos ancestrales.» Diverses études montrent que les inégalités sociales affectent les peuples indigènes du Salvador: espérance de vie réduite, faible accès à l'éducation, taux plus élevé de décrochage scolaire, mortalité infantile et maternelle, malnutrition, pauvreté endémique, etc. 

Recettes de ce pays :

La cuisine traditionnelle salvadorienne combine les mets d'Espagne avec ceux des populations indigènes, particulièrement les peuples Mayas, Lencas et Pipils.

Plusieurs de ces mets sont à base de maïs.

Merci à Yohann Desveaux un Français qui vit au salvador d'avoir si gentiment répondu à mes questions et cherché des recettes pour moi.

je souhaite aussi m'excuser au-près des salvadoriens d'avoir un peu "estropié" leur recette.la farine de maïs rend la pâte collante, pas facile pour une novice de réaliser une belle "crêpe" .Âmes sensibles s'abstenir de regarder cette recette(lol).Mais je peux vous dire que j'ai été agréablement surprise du bon goût  de cette recette même si ma crêpe n'est pas très esthétique....


Pupusas

250 gr de farine de maïs
des haricots rouge
de l'eau
du fromage genre mozzarella
de l'huile pour la cuisson

égoutter les haricots



 les écraser



couper la mozzarella



prendre la farine




ajouter l'eau et pétrir la pâte







applatir doucement la boule dans ses mains jusqu'a obtenir une galette



arrondir sa main et faire un creux (là ma main est trop petite...)
mettre la purée de haricots



le fromage



et refermer la pâte puis l'aplatir en forme de galette



bon la suite...je vous ai  prévenu.....

faire chauffer l'huile



et faire cuire la pupusa de chaque côté.





se mange chaud ou froid












A demain pour une nouvelle aventure culinaire

                     Patmamy

Publié dans jeux blogueuses

Commenter cet article

Ewa07 25/03/2009 16:37

Cette recette me plaît beaucoup!

tallula 24/03/2009 19:22

oh... ça me tente bien ça ! merci pour cette découverte, ton voyage au Salvador donne envie !

chocolatatout 24/03/2009 17:53

super recette et le pas à pas c'est bien. belle participation !

Mamzelle Gwen 18/03/2009 12:15

C'était le bon plan çà d'avoir un contact au Salvador ! :-)Merci pour ta recette !

Yolande 15/03/2009 08:13

merci pour ce voyage...ça doit effectivement être bien bon ...bizzz